G&L 1500++

(voir tous les articles sur le même thème : G&L L-1500++)

Cette basse de chez G&L est un modèle « L-1500 » assez rare, elle est arrivée pour une modification assez profonde: Je vais lui rajouter un deuxième micro et changer son électronique.

« Avant »:

DSC00006

Elle n’a donc qu’un seul micro d’origine, positionné comme sur une Musicman Stingray. Son propriétaire voudrais faire rajouter le deuxième micro (micro « manche ») pour gagner en polyvalence.

L’électronique actuelle est constituée de 3 potentiomètres et 2 mini-interrupteurs:

  • potentiomètre de volume
  • potentiomètre passif de tonalité (fréquences aiguës)
  • potentiomètre passif des graves
  • sélecteur de branchement des bobines du micro en série ou en parallèle
  • sélecteur de mode passif ou actif avec boost des aigus (pas de mode actif sans boost sur cette électronique)

Le préampli actuel ne permet pas de « rajouter » les aigus ou les graves, uniquement de les enléver, et le boost des aigus est très fort et n’est pas réglable, manquant de subtilité.

La nouvelle électronique va s’appuyer sur un préampli maison, inspiré du préampli à deux bandes des  Musicmans Stingray 2EQ mais avec plus de possibilités de variation tonale. Les nouveaux contrôles seront:

  • potentiomètre concentrique (à deux étages): volume et balance des micros (« blend »)
  • potentiomètre de tonalité passive, fonctionnelle en mode passif mais aussi en mode actif. Ce potentiomètre est un « push-pull », c.a.d contient en interrupteur. Quand on tire le bouton vers le haut, le préampli passe du mode actif en mode passif.
  • potentiomètre concentrique de l’égalisation active à deux bandes: fréquences graves et fréquences aiguës.
  • sélecteur de bobines pour le micro manche: bobines en série – simple – bobines en parallèle
  • sélecteur identique pour le micro chevalet

Voilà, s’en suit le démontage:

DSC00029 DSC00027 DSC00030 DSC00031

Le micro d’origine est à droite, le nouveau micro – à gauche. Une chose curieuse: le micro d’origine de la L-1500 possède deux bobines de 5 KOhm chacune (ce qui fait donc 10K total en série), alors que le nouveau micro – 4.1K par bobine ce qui est 20% de moins. Je ne sais pas si la valeur de 5K est spécifique au modèle L-1500 ou bien on fabrique aujourd’hui les micros d’impédance plus basse qu’il y a 10 ans.

DSC00034 DSC00035

Protection de la surface avant travaux, j’en profite pour montrer la position de nouveau micro. Cette position est choisie pour mettre la bobine grave du micro manche à la même position qu’un micro manche d’une Jazz Bass.

DSC00036