Tag Archives: lutherie

Réparation d’une guitare acoustique Seagull

Avant la réparation

J’ai récupéré cette guitare gratuitement mais en mauvais état avec une tête cassée, quelques fissures et un gros trou découpé dans la caisse à la sauvage.

Quelques photos montrant son état d’origine:

8712862493_aa73cdb7e8_z 8713987294_aa7f6d57aa_z

Continue reading Réparation d’une guitare acoustique Seagull

Ignis

Cette basse a été conçue pour Paul, bassiste, percussionniste et ami, le projet est démarré en 2006 et terminé courant 2007.

C’est ma première création “single cut”, mon but était de fluidifier la forme et la rendre moins massive par rapport aux autres singlecuts du marché, souvent disproportionnées.

Dans sa construction j’ai utilisé les bois suivants:
Corps: Sipo une pièce (sans raccords)
Table: Érable ondé
Manche: multipli Padauk – Kempas ondé avec des séparations d’érable
Touche fretless: Érable stabilisé (imprégné de la résine acrylique)

Vernis brillant acrylique (base aqueuse sans solvant)

Micro: Bassculture

Électronique: préampli actif conçu pour l’occasion, 3 bandes  – graves, médiums, aigus.

Diapason: 34″

Écart des cordes aux chevalet : 19 mm

 

La construction est démarrée fin 2006 à partir de ce dessin approximatif (reprenant toutes les côtes exactes à la bonne échelle) :

Ignis design

Continue reading Ignis

Baryton – fabrication du manche

Le premier collage ne c’est pas très bien passé: sans doute parce que j’ai essayé de coller tout le sandwich en même moment. Peut-être le serrage n’était pas suffisant non plus.

Premier collage

Le placage érable en haut a réussi de se gondoler et a laissé des vides

Défaut de collage

Continue reading Baryton – fabrication du manche

Guitare Baryton

C’est un projet qui s’éloigne un peu de mes habitudes, ce n’est plus une basse, mais une guitare. Un peu plus longue qu’une guitare standard, mais une guitare quand-même 🙂

Alors, cette baryton-ci est une guitare au diapason de 28 pouces, à comparer aux guitares au diapason d’environs 25″ et aux basses de 34″.

Une baryton est d’habitude accordée une quarte ou une quinte plus bas qu’une guitare et utilise des cordes spécialement prévues pour elle (cordes plus longues et plus épaisses). Pour plus de détails, un article sur Wikipedia donne un peu de renseignements supplémentaires.

Conception

Le tout premier croquis que j’ai dessiné il y a quelques mois:

Continue reading Guitare Baryton

PBuzz: jour 7

Et voilà  la semaine est finie!

Tout ce qui doit être vissé est vissé: le manche, le chevalet, les straplocks, le Dimarzio Model P “DP122”

8619515281_854cf008cc_c.jpg

Deux derniers points de soudure pour connecter le micro:

8619520365_b508500d74_c.jpg

Les cordes sont arrivées aujourd’hui, juste à temps :)

8620623740_b8d110e0e4_c.jpg

Et bien voilà, il n’y a plus rien à faire, c’est fini! :mf_laughbounce2:

(j’attends juste que les cordes s’étirent un peu pour régler l’intonation et la courbure du manche mais ils ont l’air déjà pas mal)

8619523581_ae4c323b3d_c.jpg

8620627208_50f6eb4321_c.jpg

8619526837_ac9447eba8_c.jpg

PBuzz: jour 6

Le schéma :

8618010294_91c798516e_o.png

Alors, le potard de tonalité coupe les aigus d’un coté et mets de l’overdrive (l’écrêtage se fait par les diodes D1 et D2)  de l’autre. Comme le potard est logarithmique, le drive n’arrive que tout au bout de la course, suffit de reculer le potard d’un tout petit peu et le fuzz s’arrête.

Le switch permet le choix entre deux condensateurs: 0.1 mF et 0.01 mF, le deuxième va donner le boost de médiums très perceptible quand le potard de tonalité est mis à zéro.

J’ai pas dessiné sur le schéma les résistances de déchargement (1Meg), elles sont mises en parallèle avec des condensateurs respectifs.

Continue reading PBuzz: jour 6